Conférence de presse du 27.06.2001
au centre de rééducation de Kreuzberg



Rapport sur les premiers résultats de la coopération scientifique entre la haute école de physiothérapie Fresenius d’Idstein, dirigée par le Professeur Dr Hanno Felder et le centre de rééducation de Kreuzberg M. & M. Werding de Merzig.

En date du 27.06.2001 s’est tenue en nos locaux de Merzig une conférence de presse à laquelle ont participé deux chaînes de télévision mais aussi les représentants de la presse. L’objet de la conférence de presse était de présenter les premiers résultats de la coopération scientifique.

Notre premier contact avec le Professeur Dr Felder remonte à 1995, époque à laquelle il a accepté d’intégrer le corps professoral de notre académie de formation continue des thérapeutes de rééducation pour les thérapeutes de rééducation imposés par les organismes payeurs.

Maximilian Werding, Pressekonferenz
De gauche à droite Philipp Bartel, Maximilian Werding, Professeur Dr Hanno Felder, Sergey Kowalenko

A partir de cet instant, un échange scientifique intense s’est installé entre le Professeur Dr. Felder et nous, stimulé par de nombreux débats scientifiques. Outre les cycles de formation spécialisée pour thérapeutes de rééducation nous avons entre autres également organisé avec le Professeur Dr. Felder un symposium de médecins dans notre centre de rééducation.

Ganganalyse
Sergey Kowalenko, élite mondiale de lutte libre du KSV Köllerbach.

Schwebelauf nach Werding
en bas: de droite à gauche :Professeur Dr. Felder, H. Kutrieb, MDV, Madame la secrétaire d’état D. Schlegel-Friedrich, P. Bartel, H. Kischewski, AOK de la Sarre

Les progrès de la médecine exigent de nouvelles qualifications et processus de thérapie afin d’assurer aux patients des soins optimaux sur le plan qualitatif et économique. A cet égard, l’aide du Professeur Dr. Felder nous a permis et nous permet encore, grâce à la collaboration avec la science, de résoudre des problèmes de pratique thérapeutique au sein de notre centre de rééducation.

Schwebelauf nach Werding
Phillip Bartel, gardien de but de handball du TV Altenkessel et de l’équipe nationale junior.

Le "Marche par suspension allégée selon Werding® " est un système à sangles, un gilet de maintien, utilisé sur le tapis roulant d’un système de locomotion et qui, contrairement aux systèmes à sangles connus jusqu’à présent qui sanglent par l’entrejambe, n’est pas uniquement utile pour les articulations de la cheville et du genou ou la formation à la marche de patients atteints de syndrome transversal, mais peut en particulier être utilisé de manière postopératoire en présence d’une prothèse de la hanche non cémentée ainsi que pour soulager le poids du corps en cas de problèmes à la colonne vertébrale comme la protrusion, le prolapsus, le spondylolisthésis etc. car l’avantage de la locomotion physiologique réside dans le soulagement.

Ganganalyse nach Werding
Le Professeur Dr Felder, M. Werding et S. Kowalenko lors de la présentation de l’analyse numérique de la marche et de la station immobile développée par nos soins.
Des exemples innovants de l’efficacité de cette collaboration scientifique furent la présentation de développements d’appareils et de procédés, effectuée au centre de rééducation de Kreuzberg, citons parmi d’autres le "Marche par suspension allégée selon Werding® " ou encore le "système numérique d’analyse de la marche et de la position de la voûte plantaire selon Werding".

Ganganalyse
Ganganalyse nach Werding

Ces deux appareils sont uniques au monde et ont fait l’objet d’un dépôt de brevet.

Jusqu’à présent, la prothèse non-cémentée de la hanche était traitée de manière postopératoire par de la gymnastique thérapeutique en position couchée et latérale jusqu’à ce que la cicatrisation permette au patient d’effectuer de la cinésithérapie sous l’eau. Le patient doit cependant faire face à une poussée hydrostatique importante et à une grande résistance. Cela ne permet pas un processus de mouvement physiologique pour la préservation de la musculature de la hanche. Grâce au « Marche par suspension allégée selon Werding®  », le patient peut continuer à se mouvoir physiologiquement immédiatement après l’opération, sous le réglage de soulagement différencié le plus précis possible effectué par l’opérateur, et non seulement éviter une atrophie de la musculature de la hanche mais aussi la renforcer dans le cadre d’un plan thérapeutique approprié. L’effet coule de source –la claudication ansérine de Duchenne ou de Trendelenburg est évitée.

Ganganalyse und Schwebelauf nach Werding

Bien entendu, le "Marche par suspension allégée selon Werding® " permet également de traiter de manière postopératoire toutes les lésions du genou, de la cheville et du pied. Les sangles traditionnelles par l’entrejambe ne permettaient en aucun cas de traiter la colonne vertébrale mais à présent, tel n’est plus le cas avec le Schwebelauf nach Werding. Selon les prescriptions du médecin, il permet un réglage précis des valeurs de soulagement et la thérapie des patients qui souffrent p.ex. de spondylolisthésis, de protrusions ou de prolapsus ; en outre, le gilet du Schwebelauf nach Werding présente encore l’avantage de soutenir la colonne vertébrale des patients durant la marche, ce qui assure un positionnement très précis de la colonne vertébrale durant la marche physiologique. La coopération et la science ont ainsi donné la base pour le développement de ces deux appareils qui ont naturellement trouvé rapidement leur place dans le travail thérapeutique général du centre de rééducation de Kreuzberg et ont approfondi la devise du centre : Garantie de la qualité à un niveau élevé, atteinte plus efficace, sécurisée et rapide de l’objectif de rééducation..

Nous espérons avoir suscité votre intérêt et restons à votre disposition en nos locaux pour vous présenter ces développements.