Thérapie manuelle

Rheumatische Erkranknung der Gelenke
Le concept de thérapie manuelle de Cyriax, DGMM, Dorn - Hock
est principalement utilisé dans le domaine de la traumatologie orthopédique mais est également essentiel dans le traitement des affections neurologiques et des organes internes. Il s’agit d’une méthode de diagnostic fonctionnel et de traitement des dysfonctionnements comme la douleur, l’hypomobilité ou l’hypermobilité et des affections des parties molles de l’appareil locomoteur dont le but est l’obtention ou le rétablissement de fonctions articulaires normales et de tous les tissus liés de manière structurelle ou fonctionnelle de l’ensemble de l’appareil locomoteur.

Troubles articulaires

causés par une douleur articulaire, en raison d’une irradiation de douleur ou de modifications articulaires non reconnaissables.

Arthrite
d’origine traumatique par lésion de la capsule articulaire, entorse ainsi que luxation et subluxation.

Arthrite
d’origine infectieuse non traumatique, affections rhumatismales inflammatoires, arthrose, déformations articulaires naissantes, affections articulaires dépendantes du métabolisme comme la goutte, l’hémophilie, les arthropathies néoplastiques.

Troubles capsulaires
Limitation de mouvement caractéristique du "type physiopathologique des capsules articulaires" ou des signes capsulaires, qui présente un type de limitation de mouvement différent pour chaque articulation. Ils apparaissent dans les articulations stabilisées par des muscles. Les articulations assurées exclusivement par capsule et ligaments ne présentent pas de type physiopathologique des capsules articulaires. L’identification d’un type physiopathologique des capsules articulaires implique la présence sous-jacente d’une irritation capsulaire comme l’arthrite ou l’arthrose.

Troubles ligamentaires

"causés par des lésions ligamentaires traumatiques sévères comme la distension, la rupture partielle ou totale. "En cas de lésion chronique et de douleurs de surmenage mais avec stabilité fonctionnelle. "En cas d’instabilité fonctionnelle comme p.ex. la rupture totale non reconstituée.

Trouble de la bourse séreuse (bursite)
La gymnastique thérapeutique ne traite pas les bursites traumatiques, infectieuses ou tumorales.
Dépôt de bursite calcifiée par la bourse dans la coiffe des rotateurs de l’épaule, très rarement dans la bourse elle-même.

Bandscheibenvorfall
Trouble des disques intervertébraux

Protrusion: précambrure des fibres annulaires. Le début est peu spectaculaire et la douleur est locale. Absence de lésion neurologique mais position antalgique typique.

Prolapsus: fibres annulaires endommagées, p.ex. ayant sauté et précambrure du noyau gélatineux avec lésions neurologiques, diminution de la force et de la sensibilité, affaiblissement des réflexes. Les atteintes comme les paresthésies et la douleur sont rayonnantes et la survenue soudaine. Position antalgique permanente.

Trouble des articulations à facettes
Douleur diffuse causée par le blocage des articulations vertébrales, causé par la perte d’écartement en raison d’une lésion des disques intervertébraux et qui entraîne une contrainte de pression plus importante et des mouvements incontrôlés dans les articulations vertébrales.

Projection de stimuli dans les zones radiculaires
Les projections de stimuli (douleur projetée) sont des troubles:
  • articulaires (capsulaires, ligamentaires, osseux).
  • du système tendomyotique (tendons, insertion de tendon, liaison musculaire, ventre musculaire).
  • des organes internes.
En présence d’affections de l’appareil locomoteur, l’objectif est d’identifier avec précision les structures touchées. Cela nécessite la délimitation des structures touchées de toutes les autres susceptibles de causer les mêmes symptômes caractéristiques. Le traitement est fondé sur les connaissances acquises de la sorte quant aux structures endommagées.

<< Retour